« Résilience » : exposition d’arts plastiques à Ouagadougou

L’instant était des plus fastes. Le Musée national burkinabé a drainé du monde en son sein, vendredi 18 janvier, lors du vernissage d’une exposition de nouvelles créations artistiques. C’était l’occasion de présenter les œuvres d’arts plastiques des finalistes de la Semaine Nationale de la Culture, événement annuel qui, traditionnellement, se tient dans la deuxième capitale du Burkina Faso, Bobo Dioulasso.

Crédit photo/ZEMBALACULTUR oeuvre exposé à l’occasion au Musée National

 

Parmi les quelques musées que compte le Burkina-Faso, le Musée national est une vitrine pour le patrimoine artistique. Il éduque le grand public et enseigne aux étrangers les différentes identités culturelles du pays. Avec des expositions sur des groupes socio-culturels et archéologiques, des tableaux ou encore des sculptures en bronze et en bois, dont les artistes ont le savoir-faire.

Crédit photo/ZEMBALACULTUR oeuvre exposé à l’occasion au Musée National

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RESILIENCE

C’est sous cette thématique, résilience, que le vernissage a eu lieu. L’idée était de donner le goût des œuvres d’arts Burkinabé au public national, d’après le commissaire de l’événement lors de son allocution. S’en est suivie la présentation des auteurs des œuvres.

Crédit photo/ZEMBALACULTUR l’un des tableau exposé à l’occasion au Musée National

L’exposition était placée sous le patronage de Mr Abdoul-Karim SANGO, le Ministre de la Culture des Arts et du Tourisme du Burkina-Faso. C’est finalement son secrétaire général qui y était en son nom. Des personnalités comme le Directeur Régional, la Directrice du Musée national et le parrain PDG du groupe EDIFICE Mr Joachim BAKY, ont témoigné leurs soutiens aux artistes. Des prestations musicales ont ponctué leurs communications avant la coupure du ruban qui donne alors accès aux différentes œuvres exposées.

Crédit photo/ZEMBALACULTUR Public à l’expos au Musée National

Le travail de ces artistes est précieux et les acteurs de la culture l’on bien compris. Les œuvres resteront exposées dans la salle du musée.

 

Maxime COMPAORE pour ZEMBALACULTUR

The following two tabs change content below.
Maxime Compaore
Maxime COMPAORE est natif du pays des hommes intègre (BURKINA-FASO). Courtier art & Culture, il se défini comme un autodidacte culturel. Promoteur de zembalaculture Burkina faso. Agitateur, entrepreneur culturel. Blogeur, Manager d'artiste. la culture est la seule qui peut nous resté dès qu'on nous confisque tout.
Maxime Compaore

Derniers articles parMaxime Compaore (voir tous)

Submit comment

Allowed HTML tags: <a href="http://google.com">google</a> <strong>bold</strong> <em>emphasized</em> <code>code</code> <blockquote>
quote
</blockquote>