Auteur : Maxime Compaore

ET LE 21 JUIN LEUR EST DEDIE: fête de la musique

Comme il est de tradition, depuis longtemps, le Burkina-Faso n’a jamais été en marge de cette effervescence musicale célébré  partout dans le monde chaque 21 du mois de Juin (la fête de la musique). Ici, il n’est jamais un évènement spontané, prompt ou éphémère mais plutôt célébré de manière la plus faste et de façon…

LA PARENTE A PLAISANTERIE : de valeurs culturelles qui va au-delà de la tradition

La Parenté à plaisanterie aussi appelé le « Rakiré » en langue moagha est une valeur culturelle d’autre fois qui se pratique toujours dans nos sociétés Africaine. Au Burkina-Faso, cette pratique est vivace et plusieurs évènement, quel soit heureux ou malheureux est une occasion de la pratiquer. Si certaine pratique dite traditionnelle se perpétue de nos jours,…

IMPORT-EXPORT : la culture aussi s’importe

Au Burkina-Faso, disons-le, la culture s’importe tout comme il est pour les produits de grande consommation. Les moments ont toujours été propice à cet effet et ce n’est pas les artistes ayant importé leur savoir-faire artistique chez nous qui vous dirons le contraire. On vibre à un rythme accéléré et de façon ininterrompue à des…